mardi 3 septembre 2013

Les indemnités de formation en football : comment ça marche ?

Copyright : JD Lesay
DEPUIS 2001, la FIFA a mis en place une réglementation permettant aux clubs formateurs de toucher des indemnités en cas de transferts internationaux de leurs anciens joueurs, au prorata de leur présence entre 12 et 23 ans et du montant des transferts. On distingue trois cas :
1. l’indemnité de préformation, destinée au(x) club(s) du joueur pendant les quatre saisons précédant son départ pour un club pro (8000 € au total) ;
2. l’indemnité de formation, quand un joueur devient pro à l’étranger ou est transféré à l’étranger avant ses 23 ans. Les clubs concernés touchent 10000 € par année de formation entre 12 et 15 ans, puis de 10 à 90000 € entre 16 et 21 ans selon la catégorie du club formateur.
LE MÉCANISME DE SOLIDARITÉ, enfin, s’applique quand un joueur pro, sans limite d’âge, est transféré d’un pays à un autre. Les clubs impliqués dans la formation touchent 0,25% du montant du transfert par année de formation entre 12 et 15 ans, et 0,5% de 16 à 23 ans. Les clubs pros ont trente jours, à compter de la signature du contrat, pour rétribuer les clubs formateurs, qui ont eux dix-huit mois pour demander leur indemnisation.
En cas de litige, la FIFA peut être saisie. À titre d’exemple, le Sporting Portugal avait touché 2,35 M € via le mécanisme de solidarité lors du transfert de Cristiano Ronaldo de Manchester United au Real Madrid en 2009.

(Source : L'Equipe)

1 commentaire:

Journaliste spécialisé dans l'actualité sportive, j'ai collaboré, entre autres, à So Foot, Libération, Radio France Internationale. Aujourd'hui, je suis particulièrement les politiques sportives au plan national et dans les collectivités locales pour Localtis.